CAMILLE CLAUDEL by Lidia Chiarelli, Italy

Camille-Claudel----dc

 

Poème pour Camille Claudel

Il y a toujours quelque chose d’absent qui me tourmente.
― Camille Claudel

(19 octobre 1943)

Nuages denses

corbeaux invisibles

flottants dans le ciel de la Provence

le vent s’enrage

et ouvre des fissures  bleues

petite fille étonnée

seule, tu écoutes la voix du silence

et regardes les grandes flaques

et l’argile brune

cadeau précieux

que la pluie de la nuit

a apporté

pour la dernière fois

dans une lumière irréelle

de cette boue

des créatures étranges

s’animent

caressées

par ta main tremblante

abandonnée à leur vie

c’est alors qu’un calme inconnu

te saisit

et tu souris

infiniment  libre

en ce matin d’octobre

à Montdesvergues

Lidia Chiarelli, Italie

 

Lidia Chiarelli: artiste, écrivain et fondatrice du Mouvement artistique littéraire Image & Poésie http://immaginepoesia.jimdo.com/

Ses poèmes ont obtenu de nombreux prix et ont été traduits et publiés en plusieurs langues.

Poète nommée pour le Prix Pushcart (États-Unis ) 2014, 2015 et 2016.

http://lidiachiarelli.jimdo.com/

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s